Noticias

Communique Gdeim Izik : Comite Suisse de soutien au peuple sahraoui

COMITE SUISSE DE SOUTIEN AU PEUPLE SAHRAOUI

 

 Le Comité suisse de soutien au peule sahraoui a pris connaissance avec indignation des verdicts rendus à Salé (Maroc), le 19 juillet dernier, au procès de 23 militants sahraouis arrêtés suite au démantèlement du camp de résistance pacifique de Gdeim Izik au Sahara Occidental, en novembre 2010 (8 à perpétuité, 3 à 30 ans, 5 à 25 ans, 3 à 20 ans, 4 entre 2 et 6 ans et demi).

Ce procès civil fait suite au procès militaire de 2013 et au jugement de la cour de cassation qui a trouvé un dossier vide, sans arguments probants prouvant leur culpabilité, sans investigations, sans donner les noms des 11 policiers marocains soi-disant tués par ces Sahraouis, se basant uniquement sur des aveux manifestement obtenus sous la  torture. Le tribunal civil a rendu un jugement très proche du tribunal militaire, bafouant les droits le plus élémentaires des présumés coupables et s’est livré à un simulacre de justice indigne d’un pays qui cherche par tous les moyens à faire croire à l’extérieur qu’il est démocratique.

Le Comité suisse de soutien au peuple sahraoui condamne ce procès inique et demande aux instances internationales compétentes d’intervenir auprès du Maroc pour qu’il annule ces verdicts et libère immédiatement ces prisonniers dont la culpabilité n’a pas été prouvée.

Bevaix, le 24 juillet 2017

COMITE SUISSE DE SOUTIEN  AU PEUPLE SAHRAOUI

 p.a.         Berthier PERREGAUX, président

                Vauroux 2

                2022 Bevaix

                tel: 032 846 14 89

                e-mail: berthier.perregaux@bluewin.ch